Tous les jeans BOLID'STER sont stretch !

Cela signifie que le tissu est capable de s’étirer sur les zones fortement sollicitées. Cet effet de Denim Stretch est obtenu en insérant dans le tissu composite une dose de Lycra. Cela semble un processus classique. Cependant il nous a conduit à une innovation de rupture pour assurer cette opération à froid et ainsi préserver l’intégralité des propriétés mécaniques des fibres de renforcement. De ce fait, cette opération consomme très peu d’énergie et l’élasticité est permanente, même après des centaines de lavages (pas de pochage). 

Avec le Long Stretch,

La composition de fibre est de :

Coton
UHMWPE (Armature chaine )
PA
Lycra

Avec le Power Stretch,

La composition de fibre est de :

Coton
UHMWPE (Armature chaîne + trame)
Lycra
Photo d'un jean JENY’STER
Photo d'un jean JEAN’STERS

Les modèles JENY’STER et JEAN’STERS sont équipés de la version de tissu Armalith 2.0 Long Stretch.

Photo d'un jean RIDE’STERS

Le modèle RIDE’STER est équipé de la version de tissu Armalith 2.0 Power Stretch.

L’architexture de l’ARMALITH est géniale : Les fils de chaine (dans le sens de la jambe du jeans) ne contiennent aucun stretch afin de laisser la place pour les fibres de renforcement.

Les fils de trame (perpendiculaires à la jambe) contiennent des fibres de renforcement plus fines et laissent ainsi la place aux 2 composants stretch : Le lycra® pur + le Lycra T400. L’une s’occupe de l’étirement et l’autre se charge du retour. Tandis que l’association des 2 fibres permet d’abaisser considérablement la température de termofixation et donc l’énergie consommée et donc l’emprunte carbone.

Il est utile de le souligner puisque cette étape qui donne le stretch est aussi la plus énergivore de la filière textile.

La plupart des jeans BOLID’STER sont vendus avec une finition « brut ». De ce fait, il n’est pas facile de se rendre compte de leur potentiel stretch. En effet, lors de la finition, nous appliquons une résine dont l’une des fonctions est de bloquer le stretch. Cet ennoblissement permet au jean « d’apprendre » et de mémoriser la morphologie de son propriétaire.

Après une période de rodage sans lavage, puis une période d’utilisation normale (avec lavage), la résine fait place à une superbe patine, le jeans est parfaitement en forme et le stretch révèle enfin toute son ampleur.

Plus d'infos sur l'armalith skin

Pour en connaitre d’avantage sur la technologie Armalith®, consultez notre page Technologie ou rendez-vous sur www.armalith.com