Depuis 2017, la confection de nos jeans et de nos vestes est entièrement réalisée en France. Chaque pièce nait d’une rencontre avec les meilleurs savoir-faire français et européens notamment pour le tissu ARMALITH®.  

Jusqu’à présent, la fabrication de nos produits été réalisé dans une usine de confection situé à Roubaix. Pour des raisons de proximité et pour avoir une plus grande maitrise de la fabrication de nos produits, nous avons décidé de créer notre Atelier situé à Capbreton dans le Sud-Ouest de la France.  

Samuel Beraha, fait partie de ces experts qui détiennent la connaissance d’une vie entière et que l’on retient par la cravate au moment de leur retraite… Du coup, c’est notre responsable de production et il gère ce magnifique projet. Samuel nous parle de ce nouvel atelier de confection et des différents enjeux que cela engendre. 

Atelier Capbreton

Samuel, pourrais-tu dans un premier temps te présenter en quelque mot ?  

J’ai passé plus de 40 années de ma vie dans des ateliers de confection en France : j’ai commencé par le vêtement de travail, le vêtement de chasse, puis le workwear, le workwear créatif, le jeanswear…. 

En simplifiant, j’ai beaucoup travaillé à l’intégration de marques nouvelles au sein des ateliers. 

Pour info, j’ai travaillé avec la Samaritaine, le BHV, Metro, Gamm vert, les marques japonaises Issey MiyakeZucca, United Arrow, ShipsBakerouse, mais également Bleu de Paname, Pigalle ou encore Arpenteur…. 

Depuis quelques mois maintenant, tu travailles sur le transfert de la production de l’usine de Roubaix à Capbreton et sur la mise en route de la nouvelle production y compris la campagne Kickstarter. Peux-tu nous en parler et nous dire ou ça en est ?  

En début d’année, avec Pierre, nous avons décidé de transférer la production de Roubaix sur Capbreton. L’objectif étant de préparer l’avenir de BOLID’STER. 

Josette Escudéro venait de vendre son petit atelier à une entreprise de Capbreton, c’était le bon moment pour créer un nouvel atelier capable de fabriquer nos jeans. 

Peux-tu nous en dire un peu plus sur Josette Escudéro ?

Josette fait partie de ces experts du fabriqué en France, elle a tout connu, l’essor des années 70, les délocalisations et maintenant la relocalisation. Nous souhaitions absolument faire bénéficier BOLID’STER de son ses connaissances, Sa vie se confond également avec celle des ateliers de confection qu’elle aura dirigé toute sa vie durant. Dans un atelier, elle sait tout faire : du patron en passant par la coupe et le montage, elle maitrise avec aisance tous les paramètres de la fabrication. J’ajoute que dans notre métier, elle bénéficie d’une réputation de courage et de droiture hors du commun… 

Atelier Capbreton Couturière

Peux-tu nous parler de ce nouvel atelier et des différents enjeux liés à ce transfert de production ? 

C’est ainsi qu’est né, en début d’année, ce nouvel atelier (Josette ayant accepté d’accompagner la création et le développement de ce nouvel outil de travail.) 

Ensemble, nous avons déterminé, le choix du matériel nécessaire pour étoffer l’atelier ainsi que le profil des mécaniciennes à embaucher pour assurer les futures fabrications. 

L’objectif était de fabriquer des jeans proches de la perfection, respectant à la lettre l’esprit BOLID’STER à tous les niveaux : aspect et reliefs des coutures, utilisations des meilleurs matériaux et fournitures disponibles sur le marché, finitions impeccables… 

Après plusieurs mois de travail, dès le mois de mai, les premiers jeans BOLID’STER Made in Capbreton ont vu le jour ! 

Un mois plus tard, les productions industrielles sont lancées, les petits défauts de jeunesses maitrisés. 

Ce petit atelier, bien équipé, composé d’un personnel expérimenté et motivé commence à prendre des airs de dreamteam ! 

Bien sûr les rendements de fabrication demandent à être améliorés, c’est l’étape suivante avec un objectif difficile à atteindre notamment en raison des quantités modestes de BOLID’STER. 

Une chose est sûre, l’équipe fera l’impossible pour y arriver. 

C’est tout l’enjeu de cette aventure, la maitrise technique sera atteinte, l’intégration de BOLID’STER et de ses contraintes économiques est un sacré challenge 

L’équipe devra tout donner pour y parvenir. 

Un grand merci à toi Samuel de nous avoir présenté ce nouvel atelier de confection situé à Capbreton.  

Pour en savoir plus sur le processus de fabrication de nos produits en ARMALITH®