Le HIP’STER LIGHT

Le HIP’STER Light est le premier jean urbain à haute performance proposé par BOLID’STER dans sa collection 2019. De coupe légèrement ajustée, ce modèle offre une alternative durable et protectrice à votre jean de tous les jours. Il est composé d’ARMALITH® LIGHT, une ARMALITH® beaucoup plus légère qui permet d’affronter la canicule tout en offrant une résistance à l’abrasion de 14m en conditions chute moto 13595-2 de la norme Cambridge (ou AA 70KM/h à la nouvelle norme DARMSTADT). 

Interview exclusive avec le blogueur Chazster à propos du HIP’STER LIGHT 

Passionné par l’univers de la moto et de la mode, le blogueur Laurent teste maintenant depuis plusieurs mois le HIP’STER LIGHT. Il nous partage son retour d’expérience et son ressenti sur son nouveau jean au travers d’une petite interview.  

Pour commencer, pouvez-vous vous présenter en quelques mots et nous parler de votre pratique de la moto ? 

Bonjour, je m’appelle Laurent. Je pratique la moto depuis 20 ans. Je roule sur une BMW R nineT. J’aime les motos qui ont du couple. Je ne suis pas porté sur la vitesse. J’adore les routes vallonnées et la montagne. J’ai tendance à rouler seul pour prendre mon temps et me poser quand je le souhaite pour généralement prendre des photos. 

Cela fait maintenant plusieurs mois que vous testez le HIP’STER LIGHT qu’en pensez-vous ? 

Pour commencer, j’aime bien la coupe, je le trouve d’origine un peu long. J’ai dû faire un double ourlet de 3 cm. Le côté stretch du tissu apporte du confort surtout quand on a les genoux pliés. L’enfilage se fait comme avec un jean classique. Personnellement, je n’aime pas la pression à l’entre-jambe qui laisse des marques sur le réservoir de ma moto. 

Que pensez-vous de la coupe du HIP’STER LIGHT ? 

La coupe est près du corps, le bas du pantalon pourrait être encore plus étroit, je dirais 1cm de moins de circonférence. 

Est-ce que vous avez pu tester le jean par de forte chaleur (<25°) ? Si oui, était-il agréable à porter ? Tient-il sa promesse de légèreté ?  

Je l’ai testé au-delà de 25°C à plusieurs reprises. J’ai pu rouler avec et même si le moteur était chaud c’était supportable. Je trouve qu’il est agréable à porter même lorsqu’il fait chaud. 

Est-ce que vous êtes déjà tombé avec le HIP’STER LIGHT ? Si oui, 
qu’est-ce que ça a donné ? 

Par chance, non. 

En trois mots, qu’est-ce qui vous plait le plus avec le HIP’STER LIGHT ? 

Sa légèreté, sa coupe et son confort. 

Souhaitez-vous rajouter quelque chose ?  

Comme le pantalon a une coupe sympa, une fois descendu de la moto, on continue la journée avec au bureau. Il se porte très bien avec des bottines en cuir marron ou noir. Personne ne se douterait que c’est un pantalon pour faire de la moto et qu’il protège en cas de glissade. 

Un grand merci à vous Laurent pour cette interview et votre retour d’expérience sur le HIP’STER LIGHT. Cela permettra peut-être à certaines personnes qui hésiteraient encore de se lancer et d’en acquérir un à leur tour.  

Plus d’informations sur le HIP’STER LIGHT 

Découvrez le blog de CHAZSTER