Il y a quelque mois, l’un de nos clients qui a acheté le RIDE’STER 16 nous a contacté par email pour nous faire part son accident de moto.  

John a eu un accident de Moto a Katmandou à 40km/h. Il portait le RIDE’STER 16 et ce jean lui a sauvé la peau. Comme il dit “ce jean m’a sauvé les fesses et les genoux”.  

 A travers cette interview, il nous raconte comment s’est passé son accident et comment le jean qu’il portait lors de celui-ci l’a protégé.  

Interview exclusive à propos d’un accident moto avec le RIDE’STER 16

Comment est arrivé votre accident de moto ?

Ma femme et moi sommes allés au Nepal pendant 1 semaine avec comme plan de rouler de Katmandou à Pokhara et de faire quelques excursions dans les contreforts de l’Himalaya.  

Le jour de notre arrivée, j’ai loué une Royal Enfield Himalayan et je l’ai pris pour faire un tour de Katmandou. Le trafic à Katmandou est chaotique; Beaucoup de voitures, beaucoup de motos, pas de feux de circulation et les lois de la circulation sont traitées comme des suggestions de circulation. Je vis à Bangkok et y conduis chaque jour ma moto. Je suis donc habitué aux routes encombrées et chaotiques. De plus, je me considère comme un motocycliste assez vigilant et prudent dans les embouteillages. Je garde donc les yeux toujours ouverts à la recherche de ce véhicule qui pourrait faire quelque chose de stupide.  

Le deuxième jour, ma femme et moi avions prévu de partir faire une excursion d’une journée dans les contreforts à l’est de Katmandou. Très bien équipé biensûr ! Environ 5 km après le début de notre balade, toujours en partance de Katmandou, nous avons emprunté une route où la circulation était bloquée pour un virage à droite, mais comme nous tournions à gauche, la voie était grande ouverte pour nous. 

Nous roulions à environ 40 km/h quand un taxi sur la voie de droite s’est soudainement déporté sur la gauche à environ 8 mètres de nous. Nous n’avons pas eu le temps de réagir. Nous avons donc hurté le taxi d’un coup et nous sommes tombés très fort. C’était un peu flou ensuite : je me suis retrouvé 10 mètres plus loin sur la route avec la moto au-dessus de ma jambe. Ma femme s’est fait projeté et a roulée sur la route.  

J’avais une GoPro sur mon casque, ce qui m’a permis de visionner les images après l’accident. Il y avait beaucoup de débris du taxi qui volaient. Quelques personnes locales sont sorties du bus près de l’endroit où j’ai atterri, ils ont arrêté la circulation et enlevé la moto qui était sur moi.  

A quelle allure rouliez-vous ?

A 40 Km/h voir un petit peu plus. 

Avez-vous été blessé pendant l’accident ?  

J’ai eu de graves bosses et des contusions, mais rien n’a été brisé. J’ai glissé assez loin sur la route avec la moto sur le haut de ma jambe. 

accident moto

Dans quel état est le jean ?

J’ai glissé pendant assez longtemps sur la route avec la moto sur le haut de ma jambe. Je pense environ 10 mètres. Le jean avait un petit trou de 1/2 cm au-dessus des genouillères, mais l’épaule de ma veste Dainese était déchiquetée et mon casque portait de sérieuses égratignures – mais c’était tout. Pas une égratignure sur moi. 

Selon vous, les protecteurs de chocs du jean sont-ils utile?

Absolument, A l’endroit ou je n’avais pas de protecteurs de chocs, j’ai eu de très grosses bosses et ecchymoses violettes. Je pense vraiment que les protecteurs de chocs sont très utiles. 

Si vous deviez choisir entre un pantalon avec une protection totale contre l’abrasion et aucune protection contre les chocs ou l’inverse ?

Je ne ferais pas de compromis non plus. Les deux sont critiques, c’est pourquoi j’ai choisi le jean RIDE’STER ! 

Voulez-vous rajouter quelque chose ?

Les jeans sont toujours “roulable” (ma femme a réparé le petit trou), mais je veux me procurer le nouveau RIDE’STER 3 et une paire également pour ma femme. J’ai été impressionné par leur robustesse et leur résistance. La seule raison pour laquelle je  souhaite une deuxième paire est que je veux en avoir une à porter et une à laver car je les porte tous les jours maintenant. 

Les jeans taillent très bien et ont un très beau look. Je travaille dans une entreprise de technologie où des vêtements décontractés, tels que des jeans, sont une tenue de bureau quotidienne. Je prends régulièrement ma moto pour assister à des réunion. Je change juste de chemise et je garde le jean : on dirait un jean classique, il ne ressemble pas du tout à un jean moto. Ils sont super !  

Merci beaucoup John pour votre témoignage qui nous montre l’importance des équipements à moto notamment celui du pantalon.  

Durant une chute moto, l’enrobage de coton disparaît laissant apparaître les fibres techniques qui vont constituer un rempart contre le goudron. Cela peut réduire ou même éviter les blessures par abrasion. Une fois que le jean a subi un tel choc thermique, il ne peut plus être considéré comme protecteur et nous vous conseillons donc de le changer.