1873, la naissance du Jean par Levi Strauss et Jacob Davis

La rencontre entre Levi Strauss et Jacob Davis

Le Jean en tant que vêtement va naître de la rencontre entre Levi Strauss et le tailleur Jacob Davis, également propriétaire d’une entreprise de filage dans le Nevada. Dans les années 1870, Davis conçoit un pantalon solide pour bucherons à partir de la toile achetée à Levi Strauss. Il apporte une modification, en ajoutant des rivets en cuivre pour renforcer les coutures, notamment des poches et des points d’usure habituels. Il résout ainsi le dernier point faible de ce pantalon.

rivet

Faute de fonds suffisants, Davis propose à Levi Strauss de déposer un brevet commun faisant des deux hommes les inventeurs du Jean doté de rivets aux poches (Brevet 139.121 du 20 mai 1873). C’est ainsi que né Le Jean, une histoire d’entrepreneurs, d’industrie, d’innovation technologique, de brevet et de Startup !

Le Jean ne cesse de se perfectionner au fil des années

En 1903, le brevet tombe dans le domaine public et toutes les marques de jeans américain s’y sont préparées en adoptant l’incontournable rivet. Une véritable stimulation de la concurrence permet de diversifier l’offre et le marché du Jeans décolle.

Depuis cette époque, le jean n’a cessé d’évoluer. D’autres acteurs font leur apparition sur le marché contribuant ainsi au perfectionnement du Denim comme Lee en 1926, il conçoit le premier jean avec une braguette zippée, pour remplacer les boutons. Autres dates à noter, l’arrivée du premier jean pour les femmes en 1934. Véritable changement pour la société.

Mais ce n’est que le début, d’autres grandes innovations vont suivre faisant du jean une pièce incontournable. Vous découvrirez la suite de cette belle histoire dans notre prochain article. Alors un peu de patience !

Si vous avez raté le début de l’histoire, vous pouvez vous rattraper ici

2018-03-23T11:39:10+00:00

Leave A Comment