FAQ – CONSEILS D’ENTRETIEN 2017-06-13T14:21:37+00:00

FAQ – CONSEILS D’ENTRETIEN

Félicitations pour l’achat de votre jean BOLID’STER ! Cet authentique jean au style français inégalé vous procurera sérénité et haute résistance lors de vos exploits urbains. Ces performances inédites sont le fruit des matériaux les plus avancés et de la technologie ARMALITH brevetée.
Voici quelques conseils pour tirer le meilleur de votre nouveau jean et pour l’entretenir afin qu’il se bonifie, et se patine au fil des ans sans jamais perdre ses performances.

Réparations (Ourlets etc…) :

Il est conseillé de faire intervenir un spécialiste cuir, en effet, son savoir faire et ses outils sont mieux adaptés à la coupe et au piquage de ce tissu de haute technicité, attention il ne faut pas le chauffer.

Stockage :

Garder éloigné de toute source de chaleur et notamment les pots d’échappement des motos qui ne bénéficient pas de protection thermique.

Lavage :

Votre jean BOLID’STER est brut et c’est vous le héro qui « gravez votre vie trépidante » à sa surface ! Apres plusieurs lavages il est normal que le tissu devienne plus doux et l’indigo s’éclaircit pour donner le look authentique tant désiré. N’oubliez pas de toujours laver à l’envers, et à basse température.

Repassage :

Le repassage n’est pas nécessaire, spécialement si l’essorage a été réalisé à basse vitesse (400tours/Min). Le mieux est de laisser votre jeans BOLID’STER sécher à plat. Si vous tenez vraiment à repasser votre jeans, veiller à utiliser la position « synthétique », repasser à l’envers avec un seul passage par zone.

Irrégularités sur le tissu :

…sont des caractéristiques normales. Ces irrégularités accompagnées de la patine augmenteront avec le temps et font partie intégrante du design des jeans BOLID’STER « Reliable Denim ».

Chute moto :

Durant une chute moto, l’enrobage de coton disparaît laissant apparaître les fibres techniques qui vont constituer un rempart contre le goudron. Cela peut réduire ou même éviter les blessures par abrasion. Une fois que le jean a subi un tel choc thermique, il ne peut plus être considéré protecteur.

Taches spéciales :

Graisse de moteur :

Mettre de l’essence F sur un coton, tamponner localement les tâches sans frotter pour ne pas dégrader la couleur, puis étaler immédiatement du liquide vaisselle pur (Mir ou autre), laisser agir 15 mn pour bien dégrader l’huile et laver en machine à 30° sur l’envers avec toujours une lessive liquide ! (surtout pas de lessive poudre ). Attention cela n’est pas une garantie de réussite, mais c’est semble-t-il, la meilleure façon de procéder dans ce cas…